Stages de recherche

Devenir stagiaire de recherche

La Faculté de communication de l’UQAM est l’un des plus importants pôles d’enseignement et de recherche en communication au Canada. Avec une trentaine d’unités de recherche à l’image des expertises variées de son important corps professoral, elle est un endroit de choix pour réaliser un stage de recherche en communication.

Démarches pour les stagiaires potentiels

Lettre d’engagement de l’UQAM

Une étudiante ou un étudiant inscrit dans une université hors Québec peut venir effectuer un stage de recherche avec une professeure ou un professeur de la Faculté de communication de l’UQAM. Si elle ou il n’est pas canadien, le gouvernement fédéral le considère comme une travailleuse ou un travailleur étranger et lui demande d’obtenir un permis de travail.

Lettre d’engagement de l’UQAM

La première étape de la planification d’un stage de recherche consiste à établir un accord avec une professeure ou un professeur qui supervisera votre stage. La ou le professeur devra faire une proposition de stage écrite dans une lettre sur papier en-tête dûment signée. Cette lettre doit comprendre les éléments suivants :

  • dates et durée du stage;
  • lieu du stage (département ou unité de recherche);
  • sujet de recherche et principales tâches;
  • financement prévu s’il y a lieu, y compris celui dont vous bénéficierez par l’intermédiaire d’une bourse de votre pays ou de votre université, le cas échéant.

Si vous n’avez pas déjà d’entente avec une professeure ou un professeur, vous devez identifier une directrice ou un directeur de stage. À cette fin, vous pouvez consulter les listes du corps professoral du Département de communication sociale et publique et de l’École des médias, des maîtres de langue de l’École de langues et des unités de recherche de la Faculté.

Convention de stage

Préparation de votre convention de stage

Si une convention de stage est exigée de la part de l’université d’attache de la ou du stagiaire, cette convention devra être remplie en collaboration avec la ou le professeur qui vous accueillera en stage. Par la suite, cette convention devra être signée par le doyen de la Faculté de communication*, qui est la seule personne autorisée à représenter l’organisme d’accueil de la ou du stagiaire.

Les informations suivantes devront faire partie de la convention de stage. Celle-ci devra être signée par le doyen de la Faculté de communication de l’UQAM pour être conforme et valide.

  • Organisme d’accueil :
    Université du Québec à Montréal (UQAM)
  • Adresse officielle :
    1430, rue St-Denis
    Montréal (Québec)  H2X 3J8
  • Adresse postale :
    C.P. 8888, Succ. Centre-ville
    Montréal (Québec)  H3C 3P8
  • Représentant officiel (et signataire de la convention) :
    Gaby Hsab, doyen de la Faculté de communication
  • Service dans lequel le stage sera effectué :
    Faculté de communication, Laboratoire (préciser lequel) ou Département de/École (préciser lequel)
  • Lieu du stage (selon le lieu où la ou le professeur responsable du stage a son laboratoire ou ses bureaux) :
    1495, rue St-Denis, Montréal  HX 3S1 (Département de communication sociale et publique, École des médias, LabCMO, etc.)
  • Téléphone :
    514-987-3000, poste (poste téléphonique de la supervision de stage)
  • Courriel :
    communication@uqam.ca

Cette convention de stage dûment remplie doit être acheminée au Décanat de la Faculté de communication à l’adresse field.ann-marie@uqam.ca dès que possible afin que le doyen puisse la signer*, après une vérification du texte en regard de certaines considérations juridiques.

*Veuillez préciser si la signature électronique du doyen est acceptable par l’université d’attache de la ou du stagiaire.

Identification des stagiaires de recherche

À son arrivée à l’UQAM, la ou le stagiaire devra faire valider son statut auprès de l’université. Le statut de stagiaire de recherche est accordé pour une durée variant de quelques semaines à quelques mois selon l’entente entre la ou le professeur et la ou le stagiaire. L’obtention du statut de stagiaire de recherche sera confirmée au stagiaire, par courriel, par le Registrariat de l’UQAM.

Ce statut permet à la ou au stagiaire de recherche d’être couvert par certaines assurances de l’UQAM, d’avoir accès à divers services, d’obtenir une carte d’identification et de recevoir toute rémunération prévue dans le cadre du stage de recherche.

Procédure pour l’identification des stagiaires de recherche

Vous devez remplir la totalité du formulaire d’identification de stagiaire en recherche, faire signer la professeure ou le professeur qui vous accueille et y joindre tous les documents demandés pour confirmer le statut de stagiaire de recherche à l’UQAM pour une période donnée et pour obtenir un numéro et une carte d’identification permettant l’accès aux différents services de l’UQAM (bibliothèque, laboratoire informatique, etc.).

Obtenir la liste des documents à soumettre >

Si vous êtes étudiante ou étudiant au Québec, vous devez fournir une preuve d’inscription dans une institution d’enseignement québécoise pour la durée du stage ainsi que la preuve de couverture santé privée ou publique (RAMQ). Déposez le tout au secrétariat du Décanat de la Faculté de communication (J-1775) ou les faire parvenir par courriel en un seul document PDF à field.ann-marie@uqam.ca.

L’obtention du statut de stagiaire de recherche sera confirmée à la ou au stagiaire par courriel par le Registrariat de l’UQAM.

La professeure ou le professeur qui vous accueille sera votre référence à partir de ce moment (photocopies, bureau, informations diverses, clé, etc.).

Renseignements additionnels pour les stagiaires provenant de l’étranger

Obtention du permis de travail

L’obtention d’un permis de travail est obligatoire pour toutes les personnes ressortissantes étrangères désirant effectuer un stage au Canada, que le stage soit rémunéré ou non, sauf exception*.

La ou le stagiaire doit faire les démarches nécessaires par l’intermédiaire du site web d’Immigration et citoyenneté Canada pour obtenir un permis de travail, et auprès d’une ambassade, d’un consulat ou d’un haut-commissariat du gouvernement du Canada pour obtenir un visa le cas échéant.

*Exception à la nécessité d’obtenir un permis de travail pour un stage de recherche pour les chercheures et chercheurs.

Les démarches d’obtention de ce permis de travail peuvent être facilitées :

  • Si le stage est d’une durée de 1) 120 jours ou moins;
  • Si 2) des programmes gouvernementaux de mobilité sont disponibles (selon le pays d’origine);
  • Si l’étudiante ou l’étudiant dispose d’un financement substantiel obtenu à l’extérieur du Canada, ou obtenu en fonction de l’excellence de son dossier (impliquant le plus souvent un comité officiel d’attribution de bourse, par exemple une bourse d’un organisme subventionnaire).

Dans chacun des cas, rien ne garantit l’obtention d’un permis de travail. Des personnes présentant apparemment les mêmes caractéristiques et les mêmes documents justificatifs se sont vus tantôt acceptées tantôt refusées à la frontière. Les agentes et agents de la douane canadienne disposent d’un pouvoir discrétionnaire.

Stage de 120 jours ou moins :

  • Si une lettre d’invitation à effectuer un tel stage a été rédigée par une professeure ou un professeur de l’UQAM et communiquée à l’étudiante ou l’étudiant invité (la lettre doit préciser la période de stage et le mandat doit y être bien défini);
  • Si la ou le stagiaire jouera un rôle important dans le projet de recherche ou y ajoutera une valeur.

Notez qu’aucune prolongation du stage ne sera possible et qu’une personne n’a droit qu’à une seule dispense de 120 jours par période de 12 mois.

Dans tous les autres cas, la ou le stagiaire devra se procurer un permis de travail.

Programmes gouvernementaux de mobilité

La ou le futur stagiaire doit vérifier si elle ou il est admissible à un programme qui faciliterait son entrée au Canada, comme le programme « Expérience internationale Canada » (EIC). Si c’est le cas, une demande pour y obtenir une place doit être présentée et envoyée à field.ann-marie@uqam.ca.

Cette demande doit contenir 1) la confirmation que la ou le futur stagiaire est invité à déposer une demande de permis de travail ainsi que les délais qui lui sont imposés et 2) la lettre d’invitation de la ou du professeur spécifiant les modalités du stage. Par la suite, chaque aspirante et aspirant stagiaire devra s’inscrire en ligne et créer un profil sur le site d’Immigration et citoyenneté Canada pour obtenir de son permis de travail. Elle ou il devra fournir :

  • une lettre d’invitation signée par la ou le professeur de l’UQAM qui souhaite l’accueillir;
  • la convention de stage de son institution d’enseignement dûment remplie et signée par toutes les parties (voir la rubrique « Convention de stage », ci-dessous) lorsque requis;
  • un numéro d’offre d’emploi provenant de l’UQAM;
  • ainsi que le reçu de paiement des frais de l’employeur que lui enverra également l’UQAM.

L’offre d’emploi mentionnée ci-dessus est de la responsabilité de l’UQAM et confirme l’engagement conclu avec une ou un professeur pour un stage. Pour effectuer cette offre d’emploi, la ou le professeur devra communiquer vos nom et prénom, votre nationalité et votre numéro de passeport. Assurez-vous de les lui transmettre au moment opportun.

Une ou un stagiaire de recherche provenant de l’étranger n’obtiendra un permis de travail que s’il ou elle se qualifie pour le programme EIC ou s’il ou elle possède un financement de son pays d’origine ou de son institution scolaire d’attache à titre de bourse. Un financement canadien peut le qualifier pour un permis de travail au Canada si et seulement si ce financement est obtenu au terme d’un processus de sélection sur la base de l’excellence de son dossier (par les programmes MITACS, Programme des futurs leaders dans les Amériques, etc.).

Une preuve du financement devra être envoyée à field.ann-marie@uqam.ca et jointe à la demande de permis de travail de l’éventuelle ou éventuel stagiaire (la lettre de l’organisme subventionnaire sur papier en-tête officiel, qui confirme le financement).

Les délais pour obtenir le permis de travail sont variables, mais il faut prévoir au minimum 4 à 6 semaines.

Assurance maladie

À leur arrivée à Montréal, les personnes citoyennes étrangères doivent s’inscrire au régime d’assurance maladie de la Régie de l’assurance maladie du Québec si elles proviennent des pays avec lesquels le Québec a établi une entente de réciprocité. Les ressortissantes et ressortissants français doivent apporter le formulaire SE-401-Q-106 avec eux si leur stage est officiellement reconnu par leur université d’attache. Une entente spécifique existe entre la France et le Québec en ce qui concerne la couverture santé des ressortissantes et ressortissants français.

Il est obligatoire d’avoir une assurance maladie privée pour couvrir la période d’attente de trois mois avant l’inscription officielle au régime d’assurance maladie du Québec ou pour couvrir la totalité de la période de stage. Les deux compagnies suivantes sont suggérées, mais vous pouvez aussi vous adresser à l’assureur de votre choix (ex. : GuardMe, Desjardins, Ingle International ou CoverMe by Manulife) :

Guide d’accueil à l’intention des étudiantes et étudiants étrangers

Le Guide d’accueil à l’intention des étudiants étrangers des Services à la vie étudiante est d’abord conçu pour les étudiantes et étudiants des programmes d’études de l’UQAM. Il s’agit d’un outil de référence complet qui vous aidera à planifier votre séjour, votre arrivée au Québec et votre intégration à l’UQAM.

Voir aussi le site Web des Services à la vie étudiante pour obtenir plus de renseignements.

Logements à louer à Montréal

Résidence UQAM : www.residences-uqam.qc.ca/ (bail de 9 mois disponible pour l’année scolaire de septembre à avril).

Louer un logement à Montréal : plusieurs appartements sont affichés sur des sites comme Logis Québec ou Appartogo.

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômées, dipl et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Suivez-nous

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1