Publications

Les membres de la Faculté de communication proposent diverses publications (actes de colloque, revues scientifiques, collections de livre) afin de partager leurs savoirs et leurs expertises. La diffusion des résultats est un aspect essentiel de la recherche contribuant à l’avancement des connaissances. Bien qu’il existe plusieurs façons de faire connaître des résultats de recherche, les publications scientifiques demeurent l’outil privilégié.

Revues savantes
Animation, territoires et pratiques socioculturelles

La revue numérique internationale Animation, territoires et pratiques socioculturelles (revue ATPS) publie des textes qui contribuent à une meilleure compréhension du champ de l’animation et des pratiques socioculturelles relativement à leurs territoires d’implantation. Elle s’intéresse aux pratiques novatrices d’animation, autant dans les sphères sociale, culturelle, éducative, économique que politique, et porte un intérêt marqué pour les pratiques qui contribuent au développement simultané des personnes, des organisations et de la société.

Cahiers du GERACII

Les Cahiers du GERACII s’inscrivent dans la ligne directe des objectifs formulés par le Groupe d’études et de recherches axées sur la communication internationale et interculturelle (GERACII), soit de lier épistémologiquement et théoriquement les champs de l’international et de l’interculturel et d’offrir une voix aux étudiantes et étudiants, aux chercheures et chercheurs ainsi qu’aux professeures et professeurs intéressés par ces enjeux. Les Cahiers du GERACII constituent une plateforme privilégiée pour poser un regard sur ces problématiques et participer activement à l’essor du groupe.

COMMposite

Les sujets publiés par COMMposite (revue électronique des jeunes chercheurs et chercheures en communication) concernent des domaines comme les médias et les technologies de l’information et de la communication, la communication organisationnelle et interpersonnelle, la communication interculturelle et internationale, les études médiatiques et les études culturelles, les théories et les analyses des discours, les théories de la communication. Les textes soumis sont susceptibles d’intéresser des spécialistes d’autres disciplines des sciences humaines et sociales comme les anthropologues, les économistes, les ethnologues, les historiens, les juristes, les linguistes, les littéraires, les philosophes, les politologues, les psychologues et les sociologues.

Communiquer. Revue de communication sociale et publique

Communiquer. Revue de communication sociale et publique contribue à une meilleure compréhension des phénomènes de communication humains. Cette thématique est abordée dans son ensemble, qu’elle soit organisationnelle, interculturelle et internationale, interpersonnelle et de groupe, marketing et publicitaire, politique, ou qu’elle touche à la santé, à l’environnement, aux technologies, à la communication scientifique, aux relations publiques, sans que ces indications ne soient exhaustives.

Frontières

La revue Frontières est une revue interdisciplinaire d’information, de recherche et de transfert de connaissances en études sur la mort. Publiée depuis 1988, elle s’inscrit dans le domaine des sciences sociales et des sciences de la santé. Son objectif est de contribuer à une meilleure connaissance des phénomènes liés aux rapports entre la vie et la mort dans une perspective interdisciplinaire, en mettant en relief les liens dialectiques et épistémologiques entre théories et pratiques. Elle s’adresse tant aux chercheures et chercheurs qu’aux praticiennes et praticiens, aux professeures et professeurs et aux étudiantes et étudiants préoccupés par la fin de vie dans différentes disciplines.

Globe. Revue internationale d’études québécoises

Globe. Revue internationale d’études québécoises est la seule revue publiée en français qui propose une lecture à la fois interdisciplinaire et internationale de la société québécoise. Souvent invoquée, l’interdisciplinarité est moins communément encouragée de manière concrète et continue. Globe constitue un des rares lieux au Québec où cette ambition trouve une réalisation et où une pensée et une pratique interdisciplinaire s’actualisent. De numéro en numéro, la revue a construit une manière de lire le Québec qui a joué un rôle dans la façon dont on peut penser cette société aujourd’hui. Le regard pluriel porté sur son objet attire tout naturellement l’attention des chercheures et chercheurs étrangers qui travaillent sur la société québécoise. Ils considèrent Globe comme une fenêtre sur la recherche contemporaine sur le Québec et un lieu de synthèse de recherches novatrices.

tic&société

La revue tic&société est consacrée à l’analyse des rapports entre les technologies de l’information et de la communication (TIC) et la société. Elle sollicite les textes qui traitent de problématiques communicationnelles tout en accordant une place centrale à leur dimension sociale dans le cadre d’une perspective critique, entendue d’un point de vue théorique, méthodologique ou épistémologique. Les contributions, soit à dominante théorique soit à dominante empirique, doivent intégrer une approche analytique fondée sur un cadre conceptuel et méthodologique bien défini.

Autres publications scientifiques
Cahier d’école

Diffuser et vulgariser la recherche étudiante, c’est ce que propose de faire Cahier d’école, en offrant aux étudiantes et étudiants un contexte d’écriture dégagé du cadre universitaire prescrit. Cette revue allie la rigueur scientifique du contenu à un format court et décontracté, permettant aux étudiantes et étudiants de partager leurs travaux autrement que par les formes traditionnelles propres à la recherche scientifique. Elle cherche à rendre la lecture aisée pour leurs proches.

Actes de colloque du CRICIS

Le Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l’information et la société (CRICIS) organise de façon régulière des colloques à dimension internationale afin de rendre compte des travaux effectués en son sein et de favoriser des échanges avec des chercheures et chercheurs, jeunes ou confirmés québécois, canadiens ou en provenance de l’étranger. De tels colloques constituent autant d’événements susceptibles de favoriser le développement de collaborations de diverses natures, non seulement entre chercheures et chercheurs, mais aussi avec des praticiennes et praticiens de divers milieux professionnels. Les actes des colloques du CRICIS constituent l’une des retombées majeures faisant suite à la tenue de ceux-ci.

Actes des Rencontres sur l’enseignement des langues (ReEL)

Depuis 2012, l’École de langues organise le colloque annuel Rencontre sur l’enseignement des langues/Meeting on Language Teaching, qui explore divers thèmes de la pédagogie contemporaine liés à l’enseignement et à l’apprentissage des langues secondes et étrangères chez les apprenantes et apprenantes adultes. Les communications présentées sont publiées dans les Actes de ReEL/Proceedings of MeLT.

Cahiers du CRICIS

Les Cahiers du CRICIS visent à donner une visibilité à diverses activités de recherche effectuées soit par les membres du Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l’information et la société (CRICIS), soit dans le cadre d’événements (colloques, conférences, séminaires, etc.) organisés par le centre.

Cahiers du gerse

Les Cahiers du gerse, en privilégiant l’espace par rapport à l’histoire, s’inscrivent de plain-pied dans le projet d’une science non moderne et nous invitent à sortir des approches traditionnelles des études communicationnelles trop liées à la temporalité, où les catégories de moderne et de postmoderne font encore largement autorité.

Collection « Communication », Presses de l’Université du Québec

La collection « Communication » publiée au Presses de l’Université du Québec vise à démystifier le domaine des communications par l’intermédiaire d’ouvrages qui rendent publics les résultats de recherche les plus récents sur tous les sujets liés à ce secteur.

Collection « Communication – Relations publiques », Presses de l’Université du Québec

La collection « Communication – Relations publiques » publiée au Presse de l’Université du Québec vise à démystifier le domaine des relations publiques auquel peu d’ouvrages ont été consacrés au Québec. L’objectif est de fournir aux praticiennes et praticiens et aux théoriciennes et théoriciens en relations publiques une série d’ouvrages qui rendent publics les plus récents résultats de recherche sur tous les sujets liés à ce secteur.

50 ans de l’UQAM

Dans le cadre du cinquantième anniversaire de l’UQAM, la revue Communiquer a publié un numéro thématique pour souligner l’influence de la recherche et de la création à la Faculté de communication dans le milieu universitaire au Québec et ailleurs, mais aussi dans le monde professionnel, où la réputation de l’UQAM n’est plus à faire.

L’histoire de la communication à l’UQAM remonte aux premières années de l’université, notamment avec la création du module d’information culturelle au début des années 1970. À l’initiative de Jean-Paul Lafrance et de Marquita Riel, ce groupe s’est associé aux professeures et professeurs enseignant dans le domaine de la communication humaine pour donner naissance au Département des communications. « Ce fut, comme le souligne Johanne Saint-Charles et Pierre Mongeau dans leur article, le début d’une grande aventure qui nous a menés jusqu’à la Faculté de communication que nous connaissons aujourd’hui, avec le Département de communication sociale et publique, l’École des médias et l’École de langues », fondée en 2005.

Faculté de communication

La Faculté de communication est le plus important pôle d’enseignement, de recherche et de création en communication au Canada. Sa poursuite de l’excellence repose sur la qualité de ses programmes, la renommée de ses diplômées, dipl et son étroite collaboration avec les milieux professionnels.

Suivez-nous

Université du Québec à Montréal
Faculté de communication
Pavillon Judith-Jasmin
1495, rue St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3S1